Enseigner la gratitude aux enfants

0 1 660

En faisant preuve de gratitude, vous ouvrez votre fenêtre sur la vie en confirmant votre compréhension du contexte où vous évoluez.

La gratitude est un outil à la portée de tous mais en tant que parent, vous pouvez enseigner celle-ci à vos enfants.

  1. Dire merci à vos enfants;
  2. Assurez-vous que vos enfants vous entendent lorsque vous dites merci (à eux ou à d’autres);
  3. Ne donnez pas à vos enfants tout ce qu’ils demandent (et expliquez-leur pourquoi);
  4. Fournissez une abondance d’opportunités à vos enfants pour qu’ils puissent obtenir ce qu’ils désirent (usez de votre imagination et inspirez-les);
  5. Offrez des récompenses mais gardez-les à un niveau raisonnable (évitez le démesure);
  6. Dites à vos enfants lorsque vous trouvez qu’ils ne font pas preuve de gratitude (et profitez-en pour les écouter afin de comprendre leur réflexion sur la chose);
  7. Redonnez à votre entourage et à la communauté (par exemple, ramassez un déchet laissé par-terre par un autre passant et expliquez que vous le faites par conscience pour les autres);
  8. Aidez vos enfants à voir les besoins, dans les différentes sphères de leur vie;
  9. Incorporez la gratitude au quotidien, dans vos routines familiales;
  10. Écrivez de petites notes de remerciement.

La gratitude est à la portée de tous. Les parents du Québec n’ont pas tous les mêmes contextes pour appliquez le principe de gratitude mais il s’agit, pour chaque parent, de trouver son propre modèle où la gratitude est valorisée.

L’expression de votre gratitude favorise le rire, la complicité et les rapprochements parents-enfants.

Un coffre à outils pour exprimer sa gratitude

Assurez-vous que vos enfants développent leur propre coffre à outils, pour ainsi dire, afin de faire fleurir leur jardin intérieur de gratitude.

Par exemple, rappelez l’importance de…

  • Vivre dans le moment présent (au lieu de subir les peurs du passé et l’anxiété du futur) car c’est ainsi qu’ils évitent le piège d’être trop dans leur tête et pas assez dans leur coeur;
  • Se pardonnez, en toutes choses afin de couper les liens avec les attaches émotionnelles négatives pouvant les affecter;
  • Reprendre leur pouvoir, avec tout ce que ça comporte d’auto-satisfaction liée à l’auto-responsabilisation;
  • Se permettre d’écouter les autres et non simplement les “entendre”;
  • Se respecter.

Nos enfants s’attendent à ce que nous leur livrions la meilleur version de nous-mêmes. Via l’expression de la gratitude, nous aidons nos enfants à connecter avec leur coeur. Les enfants apprennent des parents, d’où l’importance de prendre le temps et de faire les efforts pour leur transmettre des apprentissages qui leur serviront, pour la vie.

Si nos enfants sont appelés à vivre dans un monde sans cesse plus numérique, il faut les équiper doublement pour devenir capables d’utiliser la gratitude pour sortir de leur ego afin de revenir dans leur coeur.

Le fait humain doit demeurer au centre de notre expérience… humaine.

Les possibilités amenées par les technologies devraient d’ailleurs être comprises comme des opportunités supplémentaires de connecter avec le génie humain qui les a créé ou encore, avec l’appréciation de la résultante, à l’usage.

La gratitude, en toute simplicité

En cas de doute sur la bonne méthode à suivre, dites tout bonnement merci.

Dites “merci la vie” et libérez-vous, par exemple, de ce qui ne vous appartient pas (les peurs, les angoisses et autres attaches qui ne peuvent influer sur votre vie que si vous leur permettez de le faire, notamment en oubliant de faire preuve de gratitude, envers vous-même, les autres et la vie).

Rappelez-vous qu’il y a des enseignements à tirer de tout ce qui arrive et comme nous sommes tous uniques, l’enseignement reçu l’est aussi.

Merci d’avoir lu ce billet ; )

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.